Coach et Analyste : Rencontre avec Marie Gabrielle, experte des Relations Humaines

Rencontre avec une Coach au parcours atypique.

Le premier mot qui vient à l’esprit quand on rencontre Marie Gabrielle c’est « rassurante ». Avec sa voix douce mais ferme, elle vous invite à prendre place dans son bureau et la réunion peut commencer. Marie Gabrielle GRIBOUL, a plus de 25 ans d’expérience professionnelle et une trentaine de références d’entreprises clientes à son actif en tant que coach. Ces années au service du monde de l’entreprise, elle les a parcourues avec méthode et intuition.

La méthode, héritée de sa formation d’analyste est présente dans chacun de ses gestes. Elle écrit, note, et attend le moment opportun pour fouiller le sujet, et vous poser la bonne question. Celle qui fait mouche. Intuition, car elle a toujours fait une place de choix à l’Humain et forcément, ça fluidifie les rencontres et pousse parfois vers des rivages inattendus.

MGG COACHINGMarie Gabrielle GRIBOUL a construit sa carrière de coach, même si elle n’aime pas trop cet anglicisme, et nous y reviendrons plus avant dans l’interview, sur la « facilitation des relations interpersonnelles au sein de l’entreprise ». On comprend pourquoi elle a excellé sur le sujet. Avant de considérer les interactions professionnelles, ce qui l’intéresse avant tout, ce sont les relations entre humains. Son atout est la puissance de son écoute et de ses compétences analytiques : remettre l’Humain au centre et le rendre acteur de sa propre évolution. Et cela, elle l’a beaucoup pratiqué, aussi bien pour les grandes entreprises que pour les très petites. Le format change, mais les préoccupations restent les mêmes .

Faciliter les relations interpersonnelles au sein de l’entreprise

Quels sont les thèmes d’intervention sur lesquels vous êtes le plus intervenue ?

MGG: Parmi mes thèmes de référence, que ce soit en formation, ou en coaching individuel, je citerais spontanément :

Coach personnalisé« Comment faire face au changement ?

« Comment prendre sa juste place dans une nouvelle organisation ? »

« Comment insuffler une dynamique d’équipe ?»

Ou dans un autre registre, le classique :

« Comment gérer son stress et son temps ? »

Je viens de vous citer là un petit échantillon des problématiques auxquelles doivent faire face les chefs d’entreprise. Mais je dispose d’un éventail assez large, d’outils pour aider les Managers dans ces mutations qui s’accélèrent de plus en plus**. Et d’autant plus dans le climat un peu « insécurisant » qui nous entoure.

On fera une liste* si vous le voulez bien à la fin de l’interview. Auparavant, j’aimerais en savoir plus sur votre parcours  et votre « double casquette ». Commerciale et Analyste,  chercher l’erreur !

MGG:« Ce n’est pas une erreur, j’ai juste un parcours atypique et j’en suis fière » ! rappelle Marie Gabrielle, coach.

En effet, bien loin d’une anomalie de parcours, Marie Gabrielle a mené dans sa carrière ces deux grands sujets de front.  Des études supérieures de gestion en poche, elle a démarré sa vie professionnelle en tant qu’ingénieure commerciale dans des SSII, leaders sur leurs secteurs . Elle y fait une brillante carrière de Manager durant une quinzaine d’années. Puis, poussée par son envie d’évoluer mais surtout de transmettre, elle se tourne vers la formation et les RH en 1990. Elle crée son cabinet MGG coaching en 1994.MGG COACHING

Entre temps, elle a enrichi son parcours en lui donnant une dimension d’analyste en devenant psychopraticienne et psychanalyste, formée à la Gestalt Thérapie.

Pourquoi cette approche particulière, dans un univers apparemment si différent ?

COACHING FORMATIONSMGG: En fait, il faut revenir aux sources et parler de la tradition familiale. Je viens  d’une famille de soignants : la préoccupation d’autrui, le soin, j’ai baigné dedans,toute ma jeunesse et toute ma vie. C’est une vocation, une tradition familiale. J’appartiens à la 4ème génération de soignants, pharmaciens, docteurs, infirmiers.  Ça a forgé mes convictions et mon engagement.

C’est tout naturellement, que le côté «  thérapeute » en moi a ressurgi et que j’ai pu faire un savant mélange des deux. L’analyse et surtout l’approche Gestalt (Comment je vis dans ma relation avec l’autre, comment je le vis l’ici et maintenant ) m’ont permis de construire des programmes vraiment adaptés à la réalité des entreprises, des salariés , mais aussi des dirigeants. Je pense notamment  à des formations comme « Manager au quotidien », ou encore un coaching, très demandé en ce moment, « Savoir gérer les changements complexes grâce à ses ressources personnelles ». L’actualité met aussi au goût du jour des demandes plus pragmatiques, du style « Manager à distance » !

Justement en parlant d’actualité, auriez-vous un conseil à donner aux managers, qui nous lisent ? Comment appréhender de manière la plus sereine possible ces changements auxquels ils doivent faire face ?

MGG: Je leur dirais qu’il faut être patient et accepter (dans la mesure du possible) la situation. Il y a des choses qui sont de notre ressort et d’autres que nous sommes contraints d’accepter. C’est ainsi. Nous devons faire avec la réalité et l’incertitude. Il faut pouvoir apprivoiser son stress pour être en capacité d’accompagner ses salariés et faire évoluer son activité.

A l’origine du Coaching

Je sais que vous intervenez sur ces sujets, en formation de groupe, ou en coaching. C’est d’ailleurs un mot qu’on entend souvent… Il est un peu mis à toutes les sauces. Mais vous vous avez un regard particulier sur ce mot :

 

Coche coachMGG: Lors d’une soirée, quelqu’un m’a dit que le mot “coach” avait comme origine le mot français “coche”. Ceci m’a interpelé. En faisant des recherches sur son étymologie, j’ai appris qu’il tirait son origine du nom d’un village hongrois, Kocs, célèbre autrefois dans toute l’Europe pour la qualité et le confort des diligences que l’on y fabriquait. Le coche est donc la diligence, la voiture, le contenant ! Cette histoire me plait beaucoup car ça correspond exactement à ma conception du coaching : Je me place dans la posture de “non-sachant”, et j’offre un cadre fort et sécurisant – comme le contenant d’une diligence-, permettant au coaché d’aller chercher et identifier ses propres capacités, à mobiliser ses propres ressources. Je ne suis pas celle qui conduit mais celle qui porte, qui transporte. Partant de là, mon approche du coaching est de permettre aux individus de prendre conscience quils ont en eux, les ressources nécessaires pour faire face au changement.

Merci Marie Gabrielle.

Pour ceux qui sont intéressés par une formation ou un coaching, je vous renvoie vers son site, et sa page Linkedin. 

MGG COACHINGcoach catalogue formation

FORMATIONS MGG COACHINGFORMATIONS MGG COACHING

Partagez cet article sur les réseaux sociaux

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

chilienne

Newsletter

Cet article vous a plus ?
Inscrivez-vous à notre newsletter et ne ratez plus nos publications.

Retour haut de page