Storytelling : Aristote est toujours si actuel

Les cinq procédés rhétoriques édictés par Aristote : l’art de persuader n’a donc pas changé depuis 2000 ?

Il répond toujours à cinq principes clés :

1- L’ethos ou « le personnage »,

2- le logos ou la raison,

3-le pathos ou l’émotion,

4-la métaphore et enfin,

5-la concision.

L’art de convaincre, de faire évoluer les cœurs et les esprits, est sans doute la compétence qui, entre toutes, vous donnera un avantage concurrentielstorytelling aristote dans l’économie de la connaissance, à une époque où les idées comptent plus que jamais. Selon certains économistes, l’art de la persuasion contribue pour un quart ou plus du revenu national des Etats-Unis. A mesure que l’économie américaine passait de l’agriculture à l’industrie, puis à la connaissance, la réussite a bénéficié à ceux qui, dans presque tous les métiers, étaient capables de convaincre les autres d’appliquer leurs idées. Voyez par vous-même la place que tient la persuasion dans la vie quotidienne : Pour lire la suite. 

 

Partagez cet article sur les réseaux sociaux

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

chilienne

Newsletter

Cet article vous a plus ?
Inscrivez-vous à notre newsletter et ne ratez plus nos publications.

Retour haut de page